Equipe 2 – Biologie et Pharmacologie du Remodelage Cardiovasculaire

Equipe dirigée par J.S. Hulot

L’activité de cette équipe vise à élucider les mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous-tendent les remodelages cardiaque et vasculaire pathologiques. Cette équipe allie le transfert de gène au moyen de vecteurs viraux, l’utilisation de modèles animaux transgéniques, l’accès à des bioressources humaines et de fortes interactions avec des cliniciens et des partenaires de l’industrie pharmaceutique pour développer une recherche translationnelle.

Cette équipe est rattachée à l’école doctorale 394 « Physiologie et Physiopathologie ».

 

Groupes des chargés de projets:

Au sein de l’équipe 2, le groupe de Florent Soubrier et Sophie Nadaud étudie les acteurs moléculaires et cellulaires impliqués dans le remodelage vasculaire au cours de l’hypertension pulmonaire, artérielle (HTAP) et veineuse (maladie veino-occlusive, MVO). L’HTAP est une maladie rare et très grave au cours de laquelle les petites artères pulmonaires s’épaississent, ce qui entraîne une insuffisance cardiaque droite. La MVO touche principalement les petites veines pulmonaires qui s’obstruent  par de la fibrose et associe également une prolifération capillaire anarchique. Le groupe a mis en évidence de nouvelles cellules progénitrices vasculaires pulmonaires qui prolifèrent et se différencient en nouvelles cellules musculaires lisses vasculaires au cours de l’HTAP. Il étudie aussi l’implication de nouvelles protéines qui modulent la fonction des cellules endothéliales et musculaires lisses vasculaires. Les approches utilisées combinent la recherche génétique permettant l’identification de nouveaux gènes, comme celui responsable de la forme héréditaire de MVO, et des études sur cellules en culture et sur modèles animaux d’invalidation de gènes, des analyses de biologie moléculaire, de biochimie, d’imagerie cellulaire et de cytométrie en flux.